Après trois années de fonctionnement, la Chaire dédiée à la Cybersécurité des Infrastructures Critiques (Cyber CNI) est renouvelée pour une période équivalente grâce à l’engagement de ses partenaires académiques et industriels. Chaire de l’IMT, portée par IMT Atlantique (via ses équipes de recherche du laboratoire LabSTICC, UMR CNRS 6285), elle s’appuie notamment sur le partenariat avec des écoles. Parmi elles, Telecom ParisTech  et Telecom SudParis.

Si la thématique principale reste la cybersécurité des infrastructures critiques, la Chaire Cyber CNI élargit, dans sa phase 2, son domaine d’expertise et de recherche : renforcement des actions concernant l’application de l’intelligence artificielle (IA) à la cybersécurité, partage et  mutualisation des renseignements sur la menace (Threat Intelligence), applications industrielles des objets connectés (Industrial loT), blockchain…

En savoir plus : communiqué de presse de l’institut Mines Telecom

Send this to a friend