Général Electrique est un acteur industriel majeur dans les secteurs de l’énergie, de la santé et de l’aéronautique. Sa division GE Renewable Hydro développe des solutions autour du monitoring prédictif et de l’IoT Industriel qui inclut une dimension d’analyse de comportement des systèmes. Dans ce cadre GE souhaite mettre en place une solution de maintenance prédictive sur les vannes de pied de ses barrages hydroélectriques. Un consortium a été donc créé au sein duquel le CATIE est responsable du work-package d’acquisition des données et de détection des anomalies lors des ouvertures/fermetures de ces vannes.

Le principe d’une installation hydroélectrique est de produire de l’électricité grâce à l’énergie potentielle emmagasinée en amont d’un barrage. L’eau est dirigée vers la turbine par l’intermédiaire d’une conduite forcée et la vanne de pied est un organe de sécurité qui ouvre et ferme la conduite. Le contrôle de la turbine est assuré par un second vannage dynamique contrôlé pour faire varier la puissance de l’installation. A la demande de la division GE Hydro et dans le cadre du Projet Européen DigiFed, le CATIE développera un système intelligent pour monitorer le bon fonctionnement de la vanne. Le but de ce projet est non seulement de détecter les anomalies mais aussi de prévoir un dysfonctionnement futur grâce à l’intelligence artificielle embarquée dans le système.

CATIE & GE Hydro travaillent ensemble à la conception d’une solution permettant de répondre à cette problématique. L’expertise métier de GE Hydro a permis d’identifier un ensemble de capteurs adaptés à la détection et l’identification des anomalies sur la vanne.

Le système d’acquisition doit recueillir les données mais aussi les interpréter afin d’identifier l’état du système. La volumétrie des données et la nécessité d’un traitement local sont autant de défis que doivent relever nos ingénieurs en systèmes embarqués et nos data scientists. Le prototype ainsi créé sert de preuve de concept, pré requis à la phase de prototypage industriel.

Cette dernière sera réalisée par AGUILA technologies que le CATIE a souhaité intégrer au consortium afin que l’écosystème néo-aquitain profite des retombées d’un tel projet européen.

Le CATIE s’appuiera sur sa plateforme open-source 6TRON et peut l’enrichir avec les nouvelles briques nécessaires au projet. La flexibilité et la modularité de cette approche permettent d’adapter la solution aux besoins présents mais aussi aux enjeux futurs. GE Hydro envisage dès à présent de nouvelles déclinaisons de cette solution afin de répondre à d’autres cas d’usages. Ce projet illustre parfaitement que l’union d’acteurs complémentaires permet de relever les défis les plus complexes.

Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne dans le cadre de la convention de subvention n° 761708.

Données techniques :

  • Maintenance prédictive
  • Monitoring industriel
  • IA Embarquée

Pour plus d’informations : scp@catie.fr

 

Send this to a friend