A l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue ce vendredi 18 juin, Syntec Numérique et TECH IN France ont annoncé la fusion de leurs organisations donnant ainsi naissance à « numeum », le premier syndicat de représentation de l’écosystème numérique en France.

Numeum a vocation à représenter les ESN (Entreprises de Services du Numérique), les ICT (entreprises de conseil en technologies), les éditeurs de logiciels, les plateformes et plus largement toutes les entreprises du numérique. Cette nouvelle organisation, membre de la Fédération Syntec, portera la voix de 2 300 entreprises réalisant 85% du chiffre d’affaires total du secteur du numérique et représentant 530 000 emplois en France.

Numeum aspire à mettre le numérique au service de l’humain avec une ambition fondatrice : agir au service d’un numérique responsable pour tous. Numeum sera présidé conjointement par Pierre-Marie Lehucher et Godefroy de Bentzmann, auparavant présidents de Syntec Numérique et TECH IN France.

Notre raison d’être : Faire rayonner la voix du numérique !!!

L’engagement de numeum repose sur quatre axes :

  1. Parler d’une seule voix et constituer le point de rassemblement de l’écosystème numérique au service du citoyen.
  2. Incarner la France numérique en Europe et dans le monde, en renforçant notre présence et nos actions à Bruxelles afin de devenir la voix du numérique français au niveau européen.
  3. Animer l’ensemble de l’écosystème pour favoriser les synergies entre les acteurs du numérique, et assurer le lien entre toutes les entreprises numériques des différents territoires en France et leurs structures régionales représentatives.
  4. Renforcer et augmenter le service à toutes les entreprises du numérique : en leur offrant l’accompagnement nécessaire à leur croissance, en se renforçant dans les actions pour l’emploi dans la filière numérique, l’attractivité, la formation, la place des femmes et plus globalement pour tous les enjeux sociétaux et environnementaux.
Send this to a friend