En octobre 2021, les membres de l’Association internationale des transports aériens (IATA) se sont engagés à ce que l’industrie aéronautique atteigne zéro émission nette de carbone d’ici 2050. Avec la ligne d’arrivée de cet engagement fixée à 2050, cette course au zéro émissions est plus un marathon qu’un sprint.

Ce marathon propose des objectifs à court terme, des objectifs à long terme et de nombreux défis en cours de route. Un défi important est que la population mondiale devrait atteindre 10 milliards d’ici 2050. Comment les gouvernements, les régulateurs, les entreprises et les particuliers équilibreront la responsabilité environnementale avec l’inévitable croissance du transport aérien ?

La réponse est dans la simulation

Send this to a friend