L’association des représentants Français des logiciels et des systèmes embarqués.

Tout comme le secteur aéronautique et plus récemment le secteur automobile, le secteur ferroviaire est un marché où depuis l’origine dominent les systèmes critiques, mais à la différence de ces derniers les enjeux reposaient moins dans le véhicule que dans les systèmes de signalisation externes qui assuraient et régulaient le trafic, notamment au sein des gares.

Désormais il s’agit d’assister le conducteur et, demain peut-être, de le remplacer grâce à une perception de l’environnement reposant sur des capteurs multiples et redondants (radar, lidars et caméras thermiques), des chaînes autonomes de contrôle-commande précises, sûres et rapides et une connectivité permanente vers des centres d’opérations assurant supervision, dépannage voire conduite à distance.

Send this to a friend