football betting tips and trickswww.betips.co.ukfootball predictions

Mission

the light trails on the modern building background in shanghai china.

Embedded France est l’association des représentants Français des logiciels et systèmes embarqués. Association loi de 1901, Embedded France est ouverte à tous les industriels fournisseurs et intégrateurs de systèmes et logiciels embarqués, ainsi qu’aux pôles et associations professionnelles représentatives de domaines intégrant des systèmes embarqués.

Embedded France a été créée en 2013 avec pour objectif de développer l’emploi dans la filière française des sytèmes et logiciels embarqués, et de contribuer à la compétitivité de la Nouvelle France Industrielle.

Un travail de fond a d’ores et déja été entrepris depuis plusieurs années (Comité Embarqué de Syntec Numérique, Rapports Potier 1 & 2, Assises, BGLE, Projets des pôles, Club des Grandes Entreprises de l’Embarqué – CG2E -, etc.), et la filière a commencé à se structurer et à se doter d’outils communs. Les opportunités de développement de la filière sont nombreuses et tangibles, et sa contribution à la compétitivité de la France Industrielle est reconnue par les pouvoirs publics comme l’un des 34 projets de la « Nouvelle France Industrielle ».

Les 5 Missions d’Embedded France

 

Fédérer la filière

La filière française des systèmes et logiciels embarqués est une nouvelle filière industrielle en forte croissance. De nouveaux domaines d’application voient le jour (robotique, médical, objets connectés, cyber sécurité..) aux cotés des domaines industriels « classiques »: A&D, Automobile, Ferroviaire, Energie, Télécoms et EGP. La filière s’est constituée autour d’un premier noyau de grands utilisateurs, centres de recherche, pôles de compétitivité et technoproviders via des initiatives basées sur le bénévolat (Comité Embarqué Syntec Numérique, CG2E..) et le soutien des pouvoirs publics. Il est temps de passer à la vitesse supérieure en se dotant d’une structure pérenne, « Embedded France », avec une masse critique significative.

Décloisonner les «silos» sectoriels

Les secteur utilisateurs des systèmes et logiciels embarqués sont très variés et leurs besoins et contextes économiques créent une certaine fragmentation des marchés:

  • Une prédominance des systèmes « critiques »: Aéronautique, Espace, Défense, Automobile, Ferroviaire, Energie et Nucléaire, Industrie Lourde, etc.
  • Une prédominance des impératifs « grand public »: EGP, Smart phones, Informatique grand public, etc.
  • Une réalité qui combine les deux exigences dans la plupart des domaines
  • Des secteurs émergents: bâtiment intelligents, médical, objet connectés…

Embedded France vise à partager les retours d’expériences, processus et méthodes, en poursuivant dans le cadre de l’association les travaux lancés par le CG2E:

  • Partager les normes, standards et évolutions techniques
  • Partager les expériences et solutions entre les secteurs (ingénierie système, logicielle, standards, etc.)
  • Décloisonner le marché et contribuer à la compétitivité de l’industrie

Développer les acteurs de la filière

Donner les moyens aux fournisseurs de la filière, techno providers et SSII, de se créer et de se développer:

  • Financement en fonds propres (investisseurs privés, business angels, BPI)
  • Financement de projets R&D (propres et collaboratifs: BPI, IRT, BGLE, FUI, RAPID, Horizon 2020, etc.)
  • Capital développement

Faciliter les relations clients/fournisseurs:

  • Faire considérer les offres Françaises par les donneurs d’ordre Français et notamment celles résultants de projets de R&D collaboratifs
  • « Chasser en meute » à l’exportation
  • Développer des projets structurants de filière dans le cadre de la « Nouvelle France Industrielle »

Faciliter le recrutement et la formation

Le recrutement et la formation représente un des goulets d’étranglement de la filière qui est en quasi plein emploi et souffre d’une pénurie de profils

  • Cartographier les formations disponibles
  • Intégrer la reconnaissance des expériences professionnelle (CQP)
  • Mettre en lien offre et demande d’emplois
  • Assurer l’adéquation entre les besoins du marché et l’offre de formation

L’emploi dans les systèmes embarqués

Estimation OPIIEC 2007:

  • 220000 emplois dans les systèmes embarqués
  • dont 74000 dans les logiciels embarqués (48000 chez les industriels, 26000 au sein des SSII et Techno Providers)

Estimation OPIIEC 2007 pour l’effectif en 2012:

  • Croissance de 33000 emplois dans les logiciels embarqués (+ 19 000 Industriels chez les industriels, + 14 000 au sein des SSII et Techno Providers)

Communiquer

Faciliter la communication avec

  • les acteurs du domaine
  • les initiatives similaires à l’international (ex: Comité Embarqué BITKOM )
  • les clients et les pouvoirs publics
  • les jeunes diplômés, les organismes de recherche et de formation

Les projets de la Nouvelle France Industrielle ont besoin de systèmes embarqués performants !

  • Voitures consommant moins de 2l/100 km
  • Autonomie et puissance des batteries
  • Véhicules à pilotage automatique
  • Avions électriques
  • Satellites à propulsion électrique
  • TGV du futur
  • Souveraineté télécoms
  • Cyber-Sécurité
  • Usines du futur
  • Dirigeables pour charge lourdes
  • Satellites à propulsion électrique
  • Navires écologiques
  • Réseaux électriques intelligents
  • Dispositifs médicaux et nouveaux équipements de santé
  • E-Education
  • Objets connectés
  • Services sans contacts
  • Robotique
  • et sans doute d’autres filières à découvrir…